Où acheter des vêtements et chaussures d’occasion?

Il y a quelque temps, je vous donnais "10 bonnes raisons pour acheter des vêtements d'occasion", mais pour les plus néophytes d'entre vous, je suppose que vous ne savez pas forcément où vous tournez pour trouver les perles qui entreront dans vos placards! Et même pour les plus avertis, on ne pense pas  et on ne connaît pas toujours tout.

achat vêtements chaussures occasion

1.   Les vides greniers pour les vêtements d'occasion

Les vides greniers, raideries ou autre brocantes spécialisés ou non dans la vente de vêtements et chaussures d'occasion, regorgent d'articles en tous genres.
Dirigez-vous plutôt vers les stands où les piles de vêtements sont bien faites, pas un tas en plein milieu de la table, ça à tendance à me faire fuir complètement.
Méfiez-vous de ceux qui vont du 0 au 16 ans, cela peut très bien être une famille avec des enfants ayant un grand écart d'âges, comme des vêtements conservés depuis plus de 10 ans!
Les prix couramment pratiqués sont entre 0.5€ et 2€ pièce, comptez entre 5€ et 10€ pour les grosses pièces comme les manteaux par exemple. Dernier achat en date, un manteau d'hiver IKKS pour mon dernier à 5€ qui date de la saison dernière!

2.   Les recycleries et Emmaüs

Emmaüs, vous devez connaître, les recycleries peut-être un peu moins. Vous y trouverez de tout dans un bric-à-brac plus ou moins ranger à de prix corrects.
Les 2 Emmaüs, à proximité de chez moi, ne le sont pas suffisamment à mon goût, je vais donc régulièrement à la recyclerie qui se trouve à 15 minutes. J'y ai déjà fait des affaires, comme un jean Levis à 70 centimes pour moi ou une paire de baskets Adidas à 1.5€ comme neuve portée par 2 de mes loulous.
Autre exemple, J'avais acheté tous les tee-shirts en 12 ou 18 mois pour mon petit lutin à maximum 1€ pièce, pour certains dans un état proche du neuf.

où acheter des fringues d'occasion?

3.   Les boutiques Ding'fring

Ces boutiques font partie du réseau du Relais, les vêtements qui sont déposés dans les bornes du Relais sont triés et les plus belles pièces y sont revendues.
Je n'y suis allée qu'une seule fois pour le moment, mais j'avais fait de chouettes achats, comme une robe Jacqueline Riu rose à gros motifs magnifiques ou un jean Teddy-Smith à des prix défiant toute concurrence. Les prix sont un peu plus élevés qu'en recyclerie ou VG, pour certaines pièces, mais cela vaut largement le coup tout de même!

4.   La Croix-Rouge et le Secours Populaire

Voilà 2 associations pour lesquelles vous pouvez faire des dons d'objets et de vêtements, etc.
Ils revendent les dons à petits prix également, comme pour les Recycleries ou Emmaüs. Nous avions acheté à la Croix-Rouge, il y a quelques années et nous avions eu des vêtements venant du Secours Populaire, nous n'avons jamais été déçus non plus.

achat vêtements occasion

5.   Les friperies

Vous en connaissez sûrement dans votre coin, et n'ayez pas peur d'y mettre les pieds, ce mot ne vous donne peut-être pas envie.
Mais vous n'y trouverez pas que des vieilleries, pour avoir mis les pieds dans plusieurs, les vêtements sont sélectionnées avec soin, vous gagnerez environ 70% du prix d'un article neuf.

6.   Le Bon Coin

Un classique, mais j'y vais peu, car je trouve souvent mon bonheur dans les points 1 et 2, mais pour les chaussures c'est souvent là que je fais de très bonnes affaires. Je suis très exigeante de ce côté-là et 99% des chaussures/baskets sont de marques de par leurs qualités et le maintien que je recherche.
Je suis toute à fait capable de mettre 70€ dans une paire de chaussures neuve qui fera une saison entière plutôt que 25-30€ dans plusieurs paires de mauvaise qualité.
C'est pour cela que le Bon Coin est pas mal, pour trouver des chaussures à peine portées ou carrément neuves car achetés en avance bien souvent! De quoi gagner facilement 50% du prix initial. Je vais aussi sur ce site quand je cherche un vêtement en particulier.

7.   Les sites de ventes de vêtements en ligne

Vous avez les plus gros comme vinted.fr, patatam, percentil et les plus petits qui n'ont rien à envier au grand comme Colorissimômes, Ty Dressing, Des petits et des marques, Affaires de p'tits, Shopus, Rose Indigo, Fashionizy, Comptoir des kids, etc. Tous ces sites m'ont été conseillés par d'autres blogueuses, merci à elles pour leurs participations indirectes d'ailleurs!
Pas de risques d'être déçu sur ce genre de site, les vêtements étant sélectionnés en amont par des équipes sérieuses, vous aurez des vêtements proches du neuf, à environ 70% du prix initial.

8.   Vide-dressing

Attention, je mets ce site à part, car il est fait pour les fans de vêtements de semi-luxe ou luxe, ce n'est pas à la porter de toutes les bourses.
Mais c'est un site sérieux, sur lequel j'ai déjà eu l'occasion de vendre certains articles et d'en acheter au tout début!

9.   Pretachanger

Ce site fonctionne de 2 manières, ils rachètent les vêtements d'occasions en très bon état pour les revendre et vous pouvez aussi troquer, vos vêtements et chaussures. J'y ai déjà troqué des chaussures contre des bottes et des cosmétiques quand il y en avait encore sur celui-ci, dans ce cas chaque personne a, à sa charge les frais d'envois.

10.  E-Bay

Qui ne connaît pas E-bay! Super pour dénicher la perle rare parmi des milliers d'annonces, si l’on arrive à ne pas se faire avoir par le jeu des enchères.
J'ai beaucoup aimé à une période acheter des lots de vêtements pour les enfants à des prix dérisoires.
Par contre, un conseil, pour les achats en lots, veillez à ce qu'il y ait de nombreuses photos et que l'annonce soit bien détaillée. Je me suis fait avoir les 1ères fois, 2 pour être exact, heureusement que j'avais payé via Paypal, ce qui m'a permis de lancer 2 litiges et j'ai eu gain de cause les 2 fois! Ensuite, j'ai été beaucoup plus vigilante et je n'ai plus jamais été déçu!

11.     Les ami(e)s, la famille, etc.

On n'y pense pas forcément, mais les placards de la famille ou des ami(e)s peuvent regorger de petites pépites! N'hésitez pas à leur demander si vous avez des enfants dans les mêmes tranches d'âge! Poster un message sur facebook ou twitter en criant au monde à vos amis votre recherche. Ca m'arrive de le faire et j'ai déjà eu des retours positifs! Et puis, je préfère donner mes sous aux gens que je connais quand cela est possible.

achat vêtements occasion

Voilà ce que je vous conseille, bien sûr, il y a plein d'autres bons plans pour s'équiper en occasion mais que je n'ai pas forcément testées et puis je ne connais pas tout non plus!
Alors n'hésitez pas à faire de la pub en commentaire pour des endroits ou sites que vous appréciez.
Et n'hésitez pas à partager cet article également!

10 bonnes raisons d’acheter des vêtements d’occasions

10 bonnes raisons d'acheter des vêtements d'occasions

Depuis ma 1ère grossesse, nous achetons une grande partie de la garde-robe des enfants d'occasions, tout comme la puériculture ou l'ameublement d'ailleurs. C'est tout naturellement que je suis venue à acheter beaucoup de vêtements d'occasions pour moi également ainsi que pour mon homme, même si c'est quelquefois moins simple pour les hommes, je trouve.
Je vous donne aujourd'hui mes 10 raisons de faire vos achats d'occasions pour vos dressings. 

1. LE PRIX

Que vous achetiez des marques de luxe ou des marques plus communes, vous serez toujours gagnant financièrement. Si vous êtes du genre, comme moi, à aimer fouiner à droite, à gauche, vous ferez facilement entre 50% et 70% d'économies. Voir même plus, si vous avez les bonnes adresses. Je me suis déjà acheté un jean Levis en super état par exemple pour 70 centimes (oui, oui des CENTIMES) ou des tenues complètes en 3 ou 4 pièces pour les enfants entre 5€ et 8€ dont des grandes marques.

2. MAITRISER SES DEPENSES

Ben oui si vous faites des économies sur les achats de vêtements d'occasions, vous avez un budget plus conséquent, par exemple, pour une meilleure alimentation (bio, locale, agriculture raisonnée, petits producteurs, …), ou pour des sorties, des vacances, etc. Même si j'avoue que pour nous en ce moment, ça nous a juste aidé à maintenir la tête hors de l'eau…

3. CHANGEMENT DE TAILLE

Si comme nous, vous avez (ou avez eu) des enfants, il faut bien avouer qu'ils grandissent vite! Même si j'avoue que les miens c'est doucement mais sûrement. Il n'est pas rare d'entendre qu'un bonhomme ayant 8 ans mette du 12 ans ou qu'une petite puce de 12 mois mette du 24-36 mois… Les garde-robes devant être renouvelées régulièrement, cela peut vite devenir très coûteux, ce n'est pas vraiment un bon placement quoi… En faisant attention vous diviserez votre budget par 2 ou 3.

vêtements d'occasions

4. L'ETHIQUE

Tous le monde ne peut se permettre (ou n'a l'envie) d'acheter des vêtements en coton bio, en lin, chanvre ou autre matières nobles écologiques même d'occasions. Alors vos achats permettront de donner une seconde vie aux fringues, c'est moins de matières premières utilisé, moins de ressources naturelles épuisées, moins de transports, etc.

5. L'USURE

Des tâches, des trous, un vêtement qui se découd et qui n'est pas réparable, ça arrive chez les petits comme chez les grands, même si c'est plus souvent chez nos mômes! Vous aurez donc moins mal au cœur de devoir mettre en recyclage un vêtement d'occasion payé 3 francs, 6 sous!

chaussures d'occasions

6. LA PROPRETE ET LA TOXICITE

Les vêtements neufs, sont présentés de manière impeccable sur des cintres ou en piles bien alignées. Mais savez-vous qu'ils contiennent des produit toxiques tel que plomb, arsenic ou nickel par exemple? Ils sont recouverts d'apprêts eux aussi mauvais pour la peau, ils peuvent servir à donner une brillance aux vêtements pour les rendre plus attrayants.
Mais également la propreté vous ne savez pas qui a essayer et manipuler le vêtement avant vous. je vous avoue que pour cet argument cela vaut envie pour les vêtements d'occasions! 
Il vous faudra donc laver 1 à 2 fois le vêtement avant de le porter… Avec un vêtement d'occasion, vous vous exposez moins aux toxines vu que cela sera éliminé au fur et à mesure des lavages!

7. RENOUVELLER SA GARDE ROBE PLUS SOUVENT

Vous aurez beaucoup moins de scrupules à changer de garde-robes régulièrement de cette manière, à chaque changement de saison par exemple!
Personnellement, j'essaye de changer les t-shirt, pulls presque tous les ans suivant mes découvertes. Les robes, jupes, etc au fil de mes humeurs.
Pour les jeans, je ne mets quasiment que ça au boulot, pour diverses raisons, là j'en change lorsqu'ils… craquent, on peut dire que je les use jusqu'au bout!

vêtements d'occasions

8. RETROUVER DU LIEN SOCIAL

Cela peut vous paraître étonnant, mais à moins que vous ne fassiez vos achats uniquement derrière un écran. Je préfère l'échange directement avec les vendeurs particuliers ou non, en vide grenier, en bourse aux vêtements d'occasions, dans les friperies, les échanges entres ami(e)s, etc. Je trouve ça bien moins impersonnel qu'en magasin.

9. NE RIEN DEPENSER

Si si, c'est possible, grâce aux dons ou à l'échange, il m'est arrivé de donner des vêtements ou des chaussures (en super état), comme il m'est arrivé d'en recevoir sans que le donneur s'attende à quelque chose en retour, enfin à un merci quand même, cela va de soi.
Le troc, pourquoi ne pas troquer avec le/la voisin(e), le/la copin(e), la sœur, le frère, le/la cousin(e), etc. Pas forcément en échange de vêtements, mais pourquoi pas d'un service, ou d'un pot de votre confiture maison, ou de quelques légumes du potager.
Le prêt, vous avez une occasion particulière, un baptême, un mariage, une soirée? Pourquoi ne pas voir dans les armoires de la famille ou des ami(e)s si vous ne trouvez pas votre bonheur. Après tout si vous n'êtes pas sûr de remettre cette tenue une autre fois.

10. Pour tout ça mis bout à bout

Parce que c'est quand même bien mieux pour notre moral, notre porte-monnaie, notre santé, la planète, etc.
Mais je vous mentirai en disant que nous nous habillons et chaussons à 100% d'occasions.
Nous achetons les sous-vêtements neufs, les chaussures sont souvent neuves également, mais de bonne factures, les pantalons de mon homme sont souvent neufs car on ne trouve pas ce que l'on veut en occasion, et pour nous 5, il m'arrive encore d'acheter du neuf car j'ai mes adresses où j'arrive à trouver des vêtements pour un rapport qualité/prix défiant toute concurrence.

Alors je vous ai donné envie de tenter l'aventure de l'occasion en ce qui concerne le vestimentaire? Ou vous achetez déjà d'occasion?  Dites-moi tout!

Etre en accord avec sa consommation, 1ère étape du Défi green blog!

Etre en accord avec sa consommation, 1ère étape du Défi green blog!

Cela fait quelque temps, que j'ai envie d'écrire cet article, mais je ne savais pas comment aborder le sujet, ni de quelle manière le tourner.
Car sur mon blog, je parle majoritairement du bio, de l'écolo et du naturel, mais parfois je m'en écarte et je ne sais pas si cela vous plais.
Et voilà que Marie du blog
mamanyoupie nous propose de lancer le défi green blog pour cette année. Le défi étant qu’avec plusieurs blogueuses, nous allons vous proposer au cours de cette année, nos trucs et astuces pour faire des économies sur les consommations énergétiques et diminuer nos déchets. Si vous ne voulez rien rater, je vous propose de venir faire un tour sur le groupe Facebook dédié Défi Green Blog : Les blogueurs s'engagent !
Alors pour ce 1er article, je vous propose de vous dire où nous en sommes dans notre consommation de tous les jours.

En 2011, j'ai commencé à remplacer toutes nos cosmétiques conventionnelles par des cosmétiques naturelles et/ou biologiques suite à 2 crises d'urticaires dues à une crème solaire classique. Bien entendu, je n'ai rien jeté (mis à part ladite crème solaire), je ne suis pas Crésus et jeter l'argent par les fenêtres, ce n'est pas mon truc, il a donc fallu quelques mois et quelques recherches pour en arriver à ce que je souhaitais pour moi et ma famille.
Mais avec mes recherches et les échanges que j'ai pu avoir avec bon nombre de personnes, puis également avec l'ouverture du blog, en 2013, cela ne me suffisait plus.
Nous avons connu des changements au niveau de notre alimentation, en diminuant l'apport de protéines animales, en consommant de plus en plus bio, etc.
Pour autant, je ne me priverais pas de banane ou de thé par exemple même si cela parcours des milliers de kilomètres et je l'assume complètement.

Après il y a la question de l'habillement, et pour être tout à fait honnête, habiller une famille de 5 personnes en cotons bio, et/ou lin et/ou tissu okö tex, ce n'est pas donné à tout le monde et nous n'en avons pas les moyens.
Notre choix, c'est donc porter sur des achats de vêtements d'occasion la majorité du temps, à 90% environ et de chaussures neuves de qualité pour toute la famille dès que possible, sinon des chaussures de qualité d'occasion, en très bon état.
C'est pour cela, par exemple, que vous pouvez voir sur le blog des marques de vêtements coups de cœurs qui ne sont pas nécessairement bio ou écolos et c'est un choix assumé, car nous achetons ces marques d’occasion pour leur qualité.
C'est un choix, je pense, éthique de donner une seconde vie à ceux que nous portons et adapter à notre porte-monnaie.

De même en matière d'ameublement et d'équipement de la maison, nous cherchons d'abord d'occasion et sinon achetés en promotion, en solde, ou bien encore dans les magasins de produits dégriffés.
Pour lélectroménager, nous portons nos choix uniquement sur des appareils comportant au minimum des « A » en matière de consommation, certes plus cher à l’achat mais vous ferez de sérieuses
économies d’énergie à côté de ça.

Alors, on pousse le raisonnement toujours plus loin, et voilà que le zéro déchet arrive jusqu'à moi.
Mais l’année 2016 a été assez compliquée pour nous, cela n’était pas le bon le moment pour y travailler.

Bien qu’au niveau de l'alimentation, nous ayons fait beaucoup d'efforts, mis à part une pizza de temps à autre et des fast food (que je supporte de moins en moins) plus de plats industriels, du fait maison, moins de gâteaux industriels également. Beaucoup de produits secs achetés en vrac, tout comme les fruits et légumes chez le maraicher ou en magasin bio.
Aujourd'hui, nous mangeons des produits bio ou issus de l'agriculture raisonnée et
locaux le plus souvent possible.
Au niveau des produits ménagers également, avec des microfibres et du vinaigre utilisé principalement, avec du nettoyant, désinfectant, liquide vaisselle dans des contenants réutilisables, etc.
Notre plus grande réussite de l’année 2016, l’essuie tout jetable a été banni à partir du second trimestre, remplacé par des lingettes microfibres et franchement c’est que du bonheur !
Dans la salle de bains le réutilisable à sa place depuis un bout de temps, avec coton lavable, gant démaquillant, débarbouillette, coupe menstruelle, serviettes hygiéniques lavables, mais il y a encore des efforts à fournir!

Il y a quand même une chose importante à dire, nous ne sommes pas toujours seul(e) à avancer dans cette démarche globale, nous pouvons avoir des enfants, un ou une conjoint(e) à convaincre et parfois ça coince, j’ai appris cette année à prendre sur moi, même si je n’y arrive pas toujours car mon homme a mon « bio » qui lui passe parfois par les trous de nez…
Enfin voilà où nous en sommes aujourd’hui et j’ai envie de finaliser mon article avec cette réflexion :

On rame complètement parfois, on stagne souvent, mais on finit toujours par avancer un peu et c'est cela le principal.
Et vous, vous en êtes où dans votre consommation?